ALERTE ROUGE de la cellule de veille de l’association EL FADJR !

LES FELLAHS D EL KERMA SONT MENACES ET EXPROPRIES

les fellahs d’El kerma oran ,car, fragilisés par leur ignorance et leur faiblesse SONT évincés et expropriés d’une manière aussi semblable et scandaleuse que celles qu’utilisait le régime colonial à l’époque du servage des agriculteurs algériens ! Il n’Y a rien a envié à leurs draconiennes mesures édictées par les lois françaises du passé!Dernièrement quelques 18 exploitants agricoles dument et légalement reconnus avec leurs titres de concessions en mains se voient menacés l’expulsion de leurs fermes pour laisser leurs parcelles et …les meilleures et les plus rentables à l’infernale arrivée du BETON ! Ces agriculteurs vont repondre par la desobeissance civile car leur fidele obeissance n’est plus protégée par cette adminisration qui a changée de MAITRES et d’objectifs!L’adminisration actuelle qui gère les terrains a bâtir ( les zones organisables) au niveau de la Wilaya ou du ministère de l’Habitat a donnée son FEU VERT pour la construction d’habitations pour on ne sait quels bénéficiaires!seulement ces exploitants n’ont pas reçus de convocations ni par le maire – ou le chef de daira ou le Wali d’Oran ! des éléments soit disant appartenir aux sociétés chargées de la construction on t opérés a la pose de bornage ! et ou! uniquement sur les terres fertiles qui longent la route ! alors que les terres marécageuses ou gypseuses à sous sols tuffeux ont été soigneusement épargnées ! n’est ce pas là une main assassine qui tue l’agriculture en général et surtout l’environnement vert autour de la ville d’Oran!les fellahs d’EL KERMA PROPOSENT la cession de leurs terres marécageuses ou de mauvais rendements a la place des terres productrices ! une enquête ministérielle des services agricoles doit etre effectuée incessamment pour arreter ce criminel massacre des bonnes terres ! ou sont nos associations écologiques et le grand mouvement associatif!la cellule de veille de l’association EL FADJRBENYAMINA Mohamed BenyaminaJ’aime ·