Dans la série des réunions débat organisée par l’association écologique EL FADJR une assemblée s’est tenue aujourd’hui le 02 Juillet 2011 à 18 heures, au niveau de la maison de jeunes à EL KERMA et comme à l’exemple de la dernière fois et à l’unanimité,
Les représentants des partis et des associations présentes a cette réunion soutiennent toutes les démarches
des militants de l’association EL FADJR qui souhaitent que des actions énergiques soient effectuées par
01-tous les représentants de la société civile partir de la base, tels que les comites de quartiers et pourquoi pas aussi par les Imams qui ont bien intervenus à faire passer le message du Chef de la daïra d’Es-Sénia au sujet de la pollution atmosphérique causée par la décharge publique et les odeurs suffocantes de la Station de traitement des eaux usées
02 -L’implication urgente et obligatoire du Premier magistrat de la commune en l’occurrence le président de l’assemblée populaire d’EL KERMA qui lui revient la charge de protéger avant tout la sante de la population locale qui dans l’ensemble demeure toujours sa créancière jusqu’à la fin du mandat électoral !
C’est au Maire de rendre compte a la population de la prochaine échéance de délocalisation de la décharge publique et qui doit s’impliquer davantage à la défense de la sante des habitants d’EL KERMA.
03- l’option du forcing public dans l’immédiat a été repoussée in-extremis et les juristes présents dans l’assemblée qui ont préconisés le mode par étapes et cette fois en mettant le président de l’APC comme premier Bouclier, donc premier responsable dans les démarches auprès du WALI d’Oran
04- La SEOR -service assainissement -à El Kerma est complètement inopérante devant les débordements du Réseau des égouts qui marquent un plus dans l’empoisonnement de la vie des Kermaouis ,tels que juste devant la porte du premier magistrat (Maire)de la commune qui impuissant assiste a la montée des eaux usées qui infestent les maisons de ses proches voisins .Plusieurs plaignants sont venus rendre compte au bureau de l’association EL FADJR .
05- des rapports seront incessement transmis aux membres du parlement (APN) et ou à destination de crédibles institutions
Les militants de l’association EL FADJR restent toujours en surveillance en attendant le règlement urgent et la solution efficace a l’éradication de cette envahissante pollution à EL KERMA